Table de mixage : l’indispensable pour une sonorité parfaite

La table de mixage est un outil indispensable pour mélanger plusieurs sons qui peuvent être musicaux ou non. Cet équipement électrotechnique, qui se trouve souvent au centre de nombreux appareils et instruments, s’utilise couramment en studio où il est au centre même de tous les processus d’enregistrement et de mixage. Ce dispositif pour le traitement du son est également présent dans les salles de concert. Auprès des particuliers, il rend service aux amateurs de karaoké, aux Disc Jockeys ainsi qu’aux mélomanes. Voici les détails concernant cet appareil par lequel tous les sons enregistrés que nous entendons passent à un moment ou un autre.

Vous avez dit table de mixage ?

Quelle que soit la technologie utilisée, une table de mixage utilise une section maîtresse qui se subdivise en plusieurs tranches. Chacune d’elles a également plusieurs niveaux. Il y a la source physique qui transmet le son sous forme d’onde électrique. Puis, la même tranche gère ce courant sous plusieurs formes. Il y a notamment le contrôle du volume. Ensuite, vous pourrez balancer en Left/Right si la source est stéréo. Les fréquences pourront également être contrôlées depuis la table de mixage. Ce n’est pas tout, vous aurez la possibilité d’ajouter différents effets ou distorsions. La compression du son constitue aussi une autre utilité de cet appareil. La plupart du temps, les tables de mixage sont dotées d’entrées préamplifiées pour disposer de suffisamment de puissance. Au niveau de la connectique, l’équipement audio aura différents types de fiches. Jack, stéréo ou XLR, toutes les possibilités sont explorées puisque le son peut venir de différentes sources. Dans tous les cas, la qualité d’une bonne table de mixage dépend de plusieurs paramètres dont la performance du préamplificateur. Au moment de choisir ce matériel, veillez également à vérifier le nombre d’entrées et de sorties. Ces critères sont déterminants. Dans certaines figures, la sortie USB est indispensable.

Deux technologies pour mixer le son

En matière de mixage de son, vous aurez le choix entre deux technologies : numérique et analogique. Ces alternatives ont leurs avantages respectifs.
Une table de mixage numérique aura par exemple la particularité d’être plus maniable. Les données sont traitées de manière digitale. Par ailleurs, tous les appareils de ce type offrent les mêmes fonctionnalités que les tables de mixages analogiques. En prime, ils intègrent un système permettant de convertir le son analogique en fichier numérique.   Une fois la conversion terminée, vous aurez la possibilité de traiter le son depuis votre ordinateur. La manipulation deviendra ainsi plus facile. Puis, il n’y aura pratiquement aucune limite, sauf l’imagination du mixeur ou du DJ. Quoi qu’il en soit, les effets sonores les plus courants sont déjà intégrés sur les tables de mixage numériques. Ainsi, de simples boutons ou curseurs permettent d’obtenir de la compression et d’autres traitements spécifiques. A la différence de la table de mixage numérique où tout peut être travaillé artificiellement, le modèle analogique offre davantage d’authenticité. Ainsi, les musiciens les plus exigeants envers eux-mêmes préfèrent cette technologie. Le signal audio sera reproduit de manière fidèle comme s’il venait d’être joué par un instrument de musique. Les connaisseurs avancent même que le son analogique est plus chaleureux.

Différentes tables proposées sur le marché

Pour choisir votre table de mixage, vous pouvez utiliser un comparatif comme celui de https://www.tabledemixage.fr. Cela vous sera utile vu la diversité des tables de mixage sur le marché. Parmi les offres de table de mixage, il y a par exemple le Numark M4 qui est une table analogique à destination des DJ. Cet appareil se caractérise par ses nombreuses entrées RCA. Ainsi, le disc-jockey pourra relier ce matériel à plusieurs sources, mais également avec des amplificateurs. De son côté, le produit Ibiza DJ21USB-MKII se démarque par sa présentation compacte. Pesant moins de 2 kg, cet appareil permet de dompter le son dans toutes les formes que vous souhaitez. En dépit de sa taille, cet appareil arrive à gérer des micros et plusieurs instruments en même temps sans la moindre difficulté. La présence de fader horizontal donne de l’allure à ce produit. Puis, il a un lecteur USB pour vous faciliter la tâche pendant les soirées et les événements familiaux. Pour ceux qui souhaitent se familiariser au traitement numérique du son, le Behringer P16-M constitue un excellent matériel à avoir dans son studio. Sa manipulation est assez intuitive, puisqu’un musicien débutant pourra parfaitement l’utiliser sans devoir lire une longue notice. Cet appareil démocratise en quelque sorte le mix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *